« Aortic VAlve TransApically Resected and Replaced » (valve aortique réséquée et remplacée de manière trans-apicale)

La sténose aortique touche environ 2% de la population âgée de plus de 65 ans. Cette maladie durcit la valve cardiaque, ce qui diminue sa capacité à s’ouvrir et se fermer. Actuellement, le traitement de référence est la chirurgie à cœur ouvert pour remplacer la valve malade. Ce type d’intervention est très traumatique et donc inaccessible pour une partie des patients. Toutefois, certaines nouvelles techniques mini-invasives permettent à davantage de patients d’être opérés grâce à une valve prothétique extensible. Cette opération ne nécessite pas l’arrêt du cœur. Néanmoins, ces techniques très prometteuses présentent des inconvénients parce que la valve native n’est pas reséquée.

En effet la prothèse est positionnée sur la valve malade, ce qui entraine un certain nombre de complications pour les patients.

Le projet AVATAR² vise à développer un nouveau dispositif médical qui permettrait de reséquer la valve native et d’en insérer une nouvelle. Ce nouveau dispositif médical permettra à ces nouvelles techniques d’atteindre le même niveau de résultats que la chirurgie à cœur ouvert, tout en réduisant les traumatismes pré et postopératoires.

Consortium

  • Entreprises : Medi-Line, WOW Technology
  • Centres de recherche : UCL, ULB

Site Internet : www.mediline.be

 

Project Status
En cours
Project Type
Image