Développement de formulations synergiques inhalées pour le traitement des infections respiratoires résistantes

Le but du projet BioFiNa est de développer des formulations synergiques inhalées pour le traitement des infections respiratoires résistantes. Le développement de bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques est un grave problème de santé publique.  L’arsenal des antibactériens disponibles n’est plus suffisant pour éradiquer les infections respiratoires chroniques dues à certains agents pathogènes multi-résistants tels que Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus aureus. Ces pathologies respiratoires comprennent fibrose kystique, bronchopneumopathie chronique obstructive, et différents types de pneumonie.

Les mécanismes qui déclenchent une résistance bactérienne dans ces pathologies reposent très souvent sur la présence de biofilms. Les biofilms sont constitués de polysaccharides et/ou d’alginates de surface résistants aux antibactériens classiques, ce qui recouvre les microcolonies bactériennes, et qui sont par conséquent responsables de la persistance de la bactérie à l’intérieur du parenchyme pulmonaire ainsi que de l’inflammation chronique sous-jacente. Il n’existe actuellement aucun médicament qui cible spécifiquement ces biofilms.

Voici les buts du projet BioFiNa :

  • développer et évaluer l’activité in vitro et in vivo de nouvelles formulations pharmaceutiques par inhalation, contenant un antibactérien et un agent capable de démanteler le biofilm résistant ;
  • confirmer la synergie entre les deux agents pharmacologiques ;
  • exécuter les tests toxicologiques nécessaires pour établir l’innocuité de la formulation pour inhalation ;
  • exécuter les premiers tests pharmacocinétiques et cliniques pour confirmer l’efficacité de cette formulation dans le traitement de la fibrose kystique.

Consortium

  • Entreprises : Galephar M/F (coordinateur), Microbelcaps, Advanced Technology Corporation
  • Centres de recherche : ULg, ULB, UCL

Site Internet : www.galephar.be

Image