Découverte de nouvelles cibles pour le traitement de la maladie de Parkinson

Le projet HOPE 4 PD vise à valider deux récepteurs couplés de la protéine G (GPCR), dont l’expression est altérée dans le striatum des patients atteints de la maladie de Parkinson, comme cibles de médicaments pour traiter des maladies neuro-dégénérative, la maladie de Parkinson étant la première indication. Le projet inclut également différentes approches pour identifier des composés originaux capables de moduler l’activité de ces récepteurs. Ceci permettrait le lancement d’un programme de découverte de médicament innovant pour la maladie de Parkinson, incluant la mise au point de molécules chimiques originales et la démonstration de l’efficacité dans des modèles animaux.

Consortium

  • Entreprises : Euroscreen (Coordinateur), UCB
  • Centres de recherche : ULB, UNamur, Certech

Site Internet : www.euroscreen.com

Image