Skip to main content

Development of a unique platform of specific exosomes: Proof of concept for the solid tumor treatment

Pour de nombreuses formes de tumeurs solides (ex. tumeurs cérébrales, ostéosarcome, tumeurs mammaires, mélanome), la résection de la tumeur et le traitement anti-cancéreux peuvent conduire à un endommagement de la fonction ou de l’apparence d’une partie du corps. Les tumeurs solides peuvent également acquérir la capacité d’envahir les tissus avoisinants, de rejoindre la circulation sanguine et d’ensuite coloniser les tissus distants pour former des métastases.

L’ostéosarcome est une tumeur solide des os hautement maligne, se produisant le plus fréquemment chez des patients âgés de 10 à 25 ans. La survie à long terme n’est que de 60 %. Les approches actuelles telles que la chimiothérapie (associée à une haute résistance) et la radiothérapie (ayant peu de succès pour contrôler la croissance de la tumeur) restent associées à des résections chirurgicales extrêmement invasives, pouvant aller jusqu’à l’amputation. Il n’y a actuellement pas de preuves cliniques avérées soutenant des thérapies alternatives (ex. cellules CAR-T). Il y a dès lors un besoin médical certain d’avoir accès à des interventions thérapeutiques novatrices et améliorées afin de réduire la taille de la tumeur avant la chirurgie.

Il existe des données suggérant que contrôler la croissance de la tumeur de façon isolée n’est pas suffisant pour limiter les dégâts causés aux tissus environnants et le risque de métastases. En effet, le développement rapide d’une tumeur est dû à la fois (i) la haute capacité de renouvellement des cellules tumorales dans (ii) un tissu natif désorganisé, ce qui favorise la destruction tissulaire pour le développement de la tumeur.

Dans ce cadre, le consortium a développé le concept d’« ONCOGENERATION » (l’utilisation d’exosomes en tant qu’intervention thérapeutique lors de la présence de tumeurs solides, en utilisant une injection intra-tumorale pour obtenir cette ONCOGENERATION), basé sur un double mode d’action afin de restaurer une guérison physiologique des tissus.

L’objectif de ce projet est de (i) développer une plateforme technologique afin de générer des exosomes spécifiques pour cibler les tumeurs solides et établir une démonstration de faisabilité de l’utilisation des exosomes en tant que thérapie contre l’ostéosarcome, (ii) d’obtenir, à la fin du projet, la capacité d’exécuter une première démonstration de faisabilité clinique chez les patients atteints d’une tumeur osseuse.

Consortium Novadip, EVerZom, ULG, CER groupe
Durée: 48 mois
Domaine stratégique : (bio)pharma

Contact: Denis Dufrane, Novadip

Leave a Reply