Skip to main content

Le projet MONITOSED vise à développer le premier système de monitoring de la sédation non pharmacologique, destiné à une utilisation dans la pratique clinique quotidienne.

Actuellement, la norme pour la sédation des patients pendant les procédures médicales est la sédation pharmacologique. Plusieurs outils de monitoring permettant d’évaluer la profondeur de l’anesthésie du patient sous sédation pharmacologique sont disponibles sur le marché et sont largement utilisés dans la pratique clinique quotidienne. Ils permettent aux anesthésistes d’objectiver l’état du patient durant toutes les phases de la sédation et d’ajuster le niveau des sédatifs en conséquence, pour améliorer la qualité des soins. Toutefois, la sédation pharmacologique présente plusieurs inconvénients, notamment des risques plus élevés d’effets indésirables intra procéduraux et d’effets secondaires post-interventionnels.

En 2017, Oncomfort a créé un dispositif médical pour la Sédation DigitaleTM, une alternative à la sédation pharmacologique. Plus de 75 000 patients ont déjà été traités avec la Sédation Digitale en pratique régulière, ce qui démontre la faisabilité et la validité de la sédation non-pharmacologique lors d’interventions médicales et chirurgicales. Cependant, il n’existe pas d’outil de quantification objectif pouvant être utilisé dans la pratique quotidienne pour mesurer, objectiver et, sur cette base, gérer la sédation non pharmacologique.

Consortium: Oncomfort, Pili Pili, UMONS et ULiège
Domaines stratégiques : dispositifs médicaux non implantés et les instruments

Contact: Clémence Toussaint

Leave a Reply